canapé-lit

canapé-lit

canapé [ kanape ] n. m.
• 1648; conopé « rideau de lit » fin XIIe; lat. conopeum « moustiquaire »; gr. kônôpeion, de kônôps « moustique »
1Long siège à dossier (à la différence du divan) où plusieurs personnes peuvent s'asseoir ensemble et qui peut servir de lit de repos. méridienne, ottomane, sofa. Canapé à deux places. causeuse, tête-à-tête. Dormir sur le canapé. Canapé-lit transformable. clic-clac, convertible. Des canapés-lits.
2Tranche de pain sur laquelle on dresse certains mets. abusivt sandwich, smorrebrod. Des « canapés garnis de saumon, de pointes d'asperges, de rondelles d'œufs durs, de tomate » (Perec). Œufs sur canapés.

canapé-lit, canapés-lits nom masculin Canapé pouvant, selon des modalités variées, se transformer en lit. ● canapé-lit, canapés-lits (difficultés) nom masculin Orthographe Plur. : des canapés-lits (avec s à chaque élément).

⇒CANAPÉ-LIT, subst. masc.
Canapé pouvant se transformer en lit. Elle avait remplacé l'ancien lit de Jacques par un canapé-lit tout neuf, qui, replié dans le jour, donnait à la pièce la gravité d'un cabinet de travail (R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, Le Pénitencier, 1922, p. 749).
Prononc. et Orth. :[kanapeli]. Écrit avec trait d'union ds Lar. 19e, Lar. Lang. fr., ds GUÉRIN 1892 et ROB., cf. aussi Lar. mén. 1926. Écrit sans trait d'union ds QUILLET 1965. Au plur. des canapés-lits (cf. Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr.). Étymol. et Hist. 1867 (Lar. 19e, s.v. canapé). Composé de canapé et de lit [1857, MICHELET, Journal, p. 378 : lit-canapé]. Fréq. abs. littér. :7.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • canapé — [ kanape ] n. m. • 1648; conopé « rideau de lit » fin XIIe; lat. conopeum « moustiquaire »; gr. kônôpeion, de kônôps « moustique » 1 ♦ Long siège à dossier (à la différence du divan) où plusieurs personnes peuvent s asseoir ensemble et qui peut… …   Encyclopédie Universelle

  • lit — [ li ] n. m. • fin XIe; lat. lectus I ♦ 1 ♦ Meuble destiné au coucher. ⇒poét. couche; fam. paddock, 2. pageot, 2. pieu, plumard, 2. plume, pucier; enfantin 1. dodo. Bois d …   Encyclopédie Universelle

  • Canapé — Cet article concerne le meuble. Pour les autres significations, voir Canapé (homonymie). Canapé contemporain, 2005, design Hella Jongerius …   Wikipédia en Français

  • Canape Arik — Canapé Arik Le canapé « Arik » est une pièce de mobilier créée par le designer industriel Arik Levy en 2002. Avec cette pièce, Levy a revu la conception même du classique « sofa lit ». Sommaire 1 Sa forme 2 Les matériaux 3 Sa… …   Wikipédia en Français

  • Lit (meuble) — Lit (mobilier) Un lit est un meuble utilisé principalement pour dormir, et donc généralement placé dans une chambre dont il est le meuble caractéristique. On s y allonge pour se détendre ou se reposer, on s y assied pour lire, et on s en sert… …   Wikipédia en Français

  • canapé — CANAPÉ. subst. m. Sorte de grand siége à dossier, où plusieurs personnes ensemble peuvent être assises, et dont on se sert quelquefois comme de lit de repos. Un canapé de velours. Un canapé de maroquin …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • canapé — CANAPÉ. Sorte de lit de repos. Canapé de maroquin …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Canapé Arik — Le canapé « Arik » est une pièce de mobilier créée par le designer industriel Arik Levy en 2002. Avec cette pièce, Levy a revu la conception même du classique « sofa lit ». Sommaire 1 Sa forme 2 Les matériaux 3 Sa polyvalence …   Wikipédia en Français

  • canapé — (ka na pé) s. m. 1°   Grand siége à dossier où plusieurs personnes peuvent s asseoir et qui peut aussi servir de lit de repos. •   .... Un fauteuil m embarrasse ; Un homme là dedans est tout enveloppé ; Je ne me trouve bien que dans un canapé,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CANAPÉ — n. m. Sorte de siège long à dossier, où plusieurs personnes peuvent être assises ensemble et qui peut servir aussi de lit de repos. Un canapé de velours. Se coucher, s’étendre sur un canapé. Par analogie, il désigne, en termes de Cuisine, une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”